12 conseils pour éviter le « feu aux pieds » à vélo

santé

Chaussure trop serrée, orthèse plantaire et cale-pieds mal adaptés, trouble statique du pied… lorsqu’il fait chaud, le syndrome du « feu au pied » est courant chez les cyclistes. Voici quelques conseils pour éviter d’avoir les pieds qui brûlent à vélo.

Lorsque vous pédalez, la majorité de l’énergie dépensée par les muscles est transformée en chaleur. L’effort augmente aussi la circulation sanguine. Qui dit effort important dit augmentation du stockage de sang dans les membres inférieurs. La semelle veineuse s’engorge. Quand les températures dépassent les 30°C, le pied n’arrive plus à refroidir. Alors…


Avant de partircloud image

  • Achetez des chaussures à votre pied, de couleurs claires. Elles ne doivent être ni trop serrées ni trop petites. Si elles sont trop grandes, le pied va bouger. Vous allez devoir serrer davantage les sangles, ce qui va freiner le retour veineux.
  • Réglez correctement vos cale-pieds. L’appui doit se faire entre l’articulation du gros et du petit orteil, au niveau du coup fort du pied, l’endroit où il est le plus large.
  • Optez pour des semelles qui favorisent le retour veineux.
  • Préférez des socquettes blanches aux fibres favorisant la respirabilité pour évacuer la sueur et qui ne serrent pas les chevilles. Misez aussi sur des modèles stimulant le retour veineux.
  • Supprimez toutes les causes de compression. Gare aux cuissards trop serrés.
  • Talquez vos pieds avant d’enfiler vos chaussettes afin de réduire la transpiration.


Sur le vélo

  • Tournez les jambes sur le vélo… Pédaler en vélocité avec un petit plateau oblige à mouliner sans forcer. Vous faciliterez le retour veineux.
  • Mettez pied à terre et marchez un peu. L’appui des pieds sur le sol active le pompage du sang dans les veines.
  • Desserrez les sangles des cale-pieds et des chaussures.


À la maison

  • Terminez la douche à l’eau froide. Montez plus haut que le niveau du nombril.
  • Massez-vous les jambes avec une crème ou un gel rafraîchissant. Vous combinez ainsi les deux effets.
  • Portez des chaussettes de compression. Après l’effort, elles optimisent la récupération et permettent un retour veineux plus rapide.



Clarisse Nénard

clarissenenard.com

PartagezPartagez