6 conseils pour reprendre le vélo après l’accouchement

santé

Peut-on reprendre le vélo tout de suite après l’accouchement ? Comment se remettre en selle ? Voici quelques règles de base pour pédaler avec plaisir et retrouver ses sensations.

Bébé est là. Vous vous êtes habituée à votre nouvelle vie. Maintenant, vous n’avez qu’une envie : retrouver la ligne, la forme et votre énergie. Que vous ayez continué à faire du vélo enceinte ou pas, ne grillez pas les étapes. Franchissez-les une par une.


Avant de remonter sur le vélo :

cloud image

  • Laissez votre corps récupérer. La grossesse et l’accouchement l’ont chamboulé et transformé. Jusqu’au retour de couches, la réapparition des règles, il est en phase de réadaptation. Cette période de rétablissement peut durer entre 6 et 8 semaines. Profitez-en aussi pour récupérer de la fatigue accumulée pendant la grossesse et celle des deniers mois avec les réveils nocturnes pour allaiter bébé.
  • Attendez l’aval de votre médecin (gynécologue, obstétricien, généraliste, etc.). Cette visite postnatale, qui a lieu environ un mois après votre accouchement, permet de faire le point sur le retour à la normale de votre corps (épisiotomie, césarienne, etc.) et de votre organisme (hormones, alimentation, sommeil, fatigue, baby-blues…).
  • Rééduquez votre périnée. Avant de vous remettre en selle que ce soit pour une simple balade à vélo ou avaler des kilomètres ; terminez votre rééducation périnéale chez votre kinésithérapeute ou sage-femme. C‘est lui qui a le plus souffert avec le poids du bébé et l’expulsion lors de l’accouchement. Formant une sorte de hamac tendu entre le pubis et le coccyx, le périnée soutient notamment les organes du petit bassin (rectum, vagin, vessie). Il faut donc le retonifier sinon gare aux fuites urinaires et autres flatulences au moindre effort, coups de pédale, quintes de toux, éternuements, éclats de rire... Pire encore, vous pourriez provoquer un prolapsus, une descente d’organe.


Une fois sur votre vélo :

  • Reprenez en douceur. La reprise se fera plus ou moins facilement en fonction de votre état de forme. Certes, plus vous êtes restée active et/ou en selle pendant votre grossesse, plus le corps se remettra facilement et rapidement. Quoi qu’il en soit, il n’est pas question de se lancer d’entrée de jeu dans un exploit sportif. Restez toujours progressive dans vos efforts et à l’écoute de votre corps pour vous (re)sculpter une silhouette à vélo, et de belles jambes. C’est le meilleur sport anti-cellulite.
  • Continuez à renforcer votre périnée. Il sert de verrou lors des efforts de la vie courante et durant l’activité sportive.
  • Couplez votre reprise de vélo avec un rééquilibrage alimentaire. Si le vélo est votre allié minceur, pour être au top de votre forme, ayez une bonne alimentation, sans oublier de bien vous hydrater.

 

Clarisse Nénard

clarissenenard.com

PartagezPartagez