Bien s’équiper l’été à vélo

technique

Pour bien pédaler et rouler confortablement, il est important de choisir des vêtements adaptés dans lesquels vous vous sentez à l’aise. Voici quelques conseils pour pratiquer dans les meilleures conditions.

Pour bien pédaler et rouler confortablement, il est important de choisir des vêtements adaptés dans lesquels vous vous sentez à l’aise. Voici quelques conseils pour pratiquer dans les meilleures conditions.

vélo_equipement_ete

Le maillot de vélo :

doit être résistant, léger, absorber la transpiration, sécher très vite et évacuer la vapeur d’eau vers l’extérieur. Misez sur des tissus techniques composés de certaines fibres synthétiques hydrophobes : le polypropylène, le polyester (CoolMax), le polyamide (Meryl®, Tactel®, etc.). Sa respirabilité vous évitera de baigner dans votre jus et donc de rester au sec. La fibre d’élasthanne (Lycra®) apporte élasticité et confort, une véritable seconde peau. Le mesh à quelques endroits stratégiques, comme au niveau des aisselles et à certaines parties du corps où l’on transpire le plus, offre une bonne capacité d’aération et de ventilation. Un zip entier sur l’avant permet d’optimiser encore plus le passage de l’air. Rien de tel pour réguler votre température corporelle et éviter la surchauffe lors des grosses chaleurs. Il existe même des tee-shirts anti-UV contre les coups de soleil…

Le cuissard :

est un élément essentiel du cycliste. Il conditionne le confort sur la selle. Préférez le court l’été. Optez également pour des fibres techniques, respirantes et seconde peau. Les chaussettes doivent être courtes et anti-transpirantes. Avec un renfort sur les points de frottements et des coutures à l’extérieur, elles sont une protection efficace contre les ampoules.

Les chaussures :

Les chaussures avec un système d’aération sont bienvenues pour conserver les pieds au frais.

Les gants :

Les gants vous protègent en cas de chute. Lorsqu’il fait chaud, ils assurent une meilleure prise du guidon en absorbant la transpiration. Choisissez-les résistants, légers, et ventilants… L’humidité et les vibrations peuvent engendrer des irritations, voir des ampoules.

Le coupe-vent :

Le coupe-vent déperlant n’est pas superflu. Il vous permettra de rester au sec en cas d’averse.

Les lunettes :

Les lunettes protègent vos yeux des rayons ultraviolets, mais aussi de la pluie, de la poussière, des insectes, etc. Optez pour des verres teintés mais pas trop foncés pour garantir une visibilité optimale.

Le casque de vélo :

Le casque de vélo bien ventilé vous préservera des insolations. Sans compter qu’il protège votre tête en cas de chute. Enfin, n’oubliez pas la notion de visibilité et de sécurité de jour comme de nuit. En plus du gilet réfléchissant, misez sur des vêtements de couleurs fluo pour être bien vu. Clarisse Nénard
PartagezPartagez