Comment s’habiller pour se rendre au travail à vélo selon la météo ?

vélotaf

Vous avez choisi de pédaler pour aller travailler, et ce, par tous les temps ? Mais comment pratiquer le vélotaf tout en gardant une allure pro ? Transpiration, froid, pluie, on vous dit tout sur les tenues de vélo adaptées pour arriver impeccable au bureau !

🌞 Vélotaf ou comment aller au travail à vélo sans transpirer ?

L’un des inconvénients de la pratique du vélotaf : arriver en sueur au travail et ne pas se sentir propre toute la journée. Voici quelques astuces pour éviter les auréoles sur les vêtements et autres odeurs désagréables : 

cloud image


Éviter de trop se couvrir

Si la météo est douce (sans pluie ni froid), optez pour un coupe-vent léger et respirant à enfiler au-dessus de votre tenue du jour. Si vous portez une veste de ville et que vous craignez de transpirer lors de vos efforts, rangez-la dans votre sacoche de vélo.


Porter un tee-shirt anti-transpiration ou anti-auréoles 

Meilleur allié vestimentaire du vélotafeur : le maillot de corps conçu pour absorber la sueur. Ce vêtement technique adapté pour la pratique du vélo peut se porter sous une chemise ou un chemisier. Le tee-shirt anti-transpiration a l’avantage de sécher rapidement sans mouiller les vêtements. 


Opter pour le caleçon ou la culotte shorty en tissu respirant

Le shorty, le boxer ou le caleçon anti-transpirant est très utile si vous avez tendance à transpirer dans le bas du dos ou au niveau du fessier. Vous le trouverez facilement au rayon cyclisme de votre magasin de sport préféré.



Quels vêtements de vélo sont efficaces contre la pluie ?  

De peur d’être trempé.e jusqu’aux os, vous hésitez à prendre le vélo ? Voici des vêtements anti-pluie pour rester au sec de la tête au pied durant vos trajets.


La veste de vélo anti-pluie

Pour être vraiment efficace, la veste de vélo anti-pluie doit répondre aux critères d’imperméabilité et de respirabilité. L’atout majeur d’une veste de vélo imperméable et respirante : elle permet d’évacuer la chaleur du corps à l’extérieur. Finie la sensation d’étouffement lors des efforts de pédalage, vous arrivez bien au sec au bureau ! 


Le surpantalon de pluie 

Large et pratique, le surpantalon de vélo s’enfile facilement au-dessus de votre pantalon de ville ou votre pantalon de costume. C’est l’équipement parfait pour protéger les jambes tout en restant élégant.e pour le travail. Comme pour la veste anti-pluie, il est préférable de porter un surpantalon imperméable et respirant. Sinon gare à la transpiration au niveau des fessiers !  


Le plus : certains modèles sont munis de bandes réfléchissantes très sécurisantes pour être en vu.e des autres usagers lorsque la visibilité est faible. Sachez aussi qu’en cas de pluie et donc de route humide, le freinage d'un vélo est modifié.


La jupe imperméable ou rainwrap 

Alternative au surpantalon waterproof, la surjupe imperméable garde vos jambes sèches à vélo. Pratique, elle s’attache autour de votre taille au-dessus d’une jupe de ville (ou d’un pantalon) sans vous obliger à ôter vos chaussures. Élégante, la rainwrap offre une bonne protection contre la pluie tout en préservant votre look. 


La cape de pluie pour cycliste 

La cape ou le poncho de pluie est parfaite pour protéger tout le corps de la pluie lorsqu’on roule à vélo. Plus ample et couvrante que la veste, elle est équipée d’attaches pour les mains afin d’éviter qu’elle ne remonte avec le vent. 


Les surchaussures imperméables

Avec les surchaussures de protection, vos pieds sont parfaitement protégés de la pluie. Vous pouvez continuer à porter vos chaussures préférées à vélo 👢, elles ne s’abîment plus durant les trajets ! Autre avantage : les surchaussures de vélo sont antidérapantes pour éviter de glisser sur les pédales. Certains modèles montent même jusqu’aux genoux et se combinent parfaitement avec la cape anti-pluie.



Vélotaf : quels accessoires pour se protéger du froid ? 

Lorsqu’on roule à vélo en toutes saisons pour aller au travail, le risque est d’attraper froid. Pour vous prémunir des courants d’air, protégez vos extrémités grâce aux accessoires habituels mais spécialement adaptés au vélo !


Les gants de vélo

Gants thermiques imperméables et chauds, en passant par les gants plus fins de mi-saison pour éviter de transpirer : il y a autant de modèles que d’utilisation ! Veillez toutefois à choisir un modèle spécifique vélo : des gants pas trop larges afin de ne pas vous gêner dans l’usage des leviers de freins et de dérailleur. 


Les manchons

Si vous avez facilement froid aux mains, les manchons à placer de part et d’autre du guidon sont une bonne alternative aux gants. Ces couvres-mains rembourrés vous permettent de garder les mains au chaud pendant tout le trajet ! Assez larges, les manchons de vélo permettent de conserver l'accès aux leviers de vitesses et de freins. 


Le cache-cou ou le tour de cou

Préférable aux écharpes qui peuvent être gênantes en cas de vent, le cache-cou ou le tour de cou a l’avantage de protéger votre gorge tout en restant bien en place lorsque vous roulez ! Autre option : la cagoule à porter sous le casque de vélo. Un accessoire plutôt destiné aux cheveux très courts, car arrivé.e au boulot le décoiffage est garanti !




Retrouvez nos articles dédiés au vélotaf ainsi que toutes nos astuces vélo et santé sur le blog Vivons Vélo 🚲

PartagezPartagez