Cyclistes, prenez soin de votre foie

santé

L’optimisation de la santé de votre foie peut vous aider à perdre du poids mais aussi à atteindre vos objectifs sportifs. Rôle clé dans le métabolisme énergétique, la synthèse protéique, l'élimination des déchets… le foie est un organe vital.

Après les fêtes, la galette des rois, la Chandeleur… mettez-vous en mode vélo-détox.


Le foie un organe majeur

Situé en haut à droite de notre cavité abdominale, le foie est une sorte « d’usine chimique » de traitement des déchets, fonctionnant 24h/24. Avec un poids d’environ 1,5kg, il constitue 2% de notre masse corporelle. Toutes les matières premières de notre alimentation y sont transformées en molécules plus complexes indispensables au bon fonctionnement de l’organisme.


Il assure plus de 300 fonctions.

- Il secrète la bile en continu. Celle-ci intervient notamment dans la digestion des aliments et des graisses.

cloud image


- Il emmagasine les éléments nutritifs, des vitamines, du fer… pour donner de l’énergie à votre corps.

- Il produit et stocke le glucose sous forme de glycogène. Il le libère au fur et à mesure des besoins durant votre sortie vélo.

- Il transforme les lipides en triglycérides et les stocke. Ainsi, en fonction des besoins énergétiques, ces triglycérides peuvent être modifiés en acides gras et utilisés.

- Il aide à la régulation de l’équilibre hormonal, comme le cortisol.

- Il élimine les déchets métaboliques notamment ceux générés par l’activité physique, les produits industriels riches en additifs, la pollution, le tabac, l’alcool, les médicaments et toutes autres substances toxiques du sang.


Son importance pour les cyclistes

Une bonne fonction hépatique est fondamentale pour brûler les graisses, augmenter la masse musculaire, et fournir de l’énergie. Un foie sain est indispensable pour permettre un bon apport en protéines pour la construction musculaire et ainsi être performant.

Un foie engorgé et fatigué n’est plus en mesure de remplir ces tâches.


Les bienfaits du vélo sur le foie

Avec une bonne alimentation et hydratation, l’activité physique stimule le métabolisme du foie. Pédaler permet de transpirer. La sudation est la technique de détoxification par excellence Une balade d’une heure vous permettra d'évacuer jusqu'à 1/3 de litre de sueur, soit environ 350 kilocalories.


Alors, grimpez sur votre vélo, embarquez une bonne eau pure et pédalez à votre rythme !


Clarisse Nénard

clarissenenard.com

PartagezPartagez