Régler son vélo VTC à sa taille en 3 étapes

vélotaf

Comment bien régler son vélo en fonction de sa morphologie ? En usage vélotaf ou en loisir, cette question est essentielle pour votre confort de conduite à VTC !

Une machine bien réglée augmente le rendement et prévient la fatigue. À l’inverse, un mauvais réglage peut entraîner des crampes ou des tendinites. Découvrez 3 points de contrôle à effectuer sur votre vélo tout chemin :


1. Bien régler sa selle de VTC 

Bien régler sa selle avec une attention particulière est nécessaire pour adopter la bonne attitude à vélo. La selle est trop haute ? À chaque coup de pédale votre bassin bascule et c’est la fatigue du dos assurée ! La selle de vélo est trop basse ? Vos genoux sont en hyper flexion et le manque de puissance des jambes est vite épuisant. Découvrez ci-dessous, comment bien régler la hauteur et l'inclinaison de votre selle pour un meilleur niveau de confort à vélo :


Régler la hauteur de selle

Une astuce simple pour régler la hauteur de selle consiste à enfourcher le vélo en posant le talon sur la pédale : votre jambe doit être totalement tendue. Pour vérifier si le réglage est correct, pédalez en arrière avec les deux talons sur les pédales : vous devez observer un léger déhanchement. Si ce déhanchement est trop important, baissez un peu la selle du VTC et procédez à un nouveau contrôle. 


Régler l’inclinaison de la selle

Pour régler l'inclinaison de la selle, il faut partir d’une position parfaitement horizontale. Aidez-vous d’un niveau à bulle plutôt que de le faire à l’oeil nu. Il vous suffit ensuite de baisser ou de relever le bec de selle en fonction de votre ressenti. Pour trouver l’inclinaison idéale, n’hésitez pas à tester plusieurs positions. Notez que pour le réglage de selle d’un VTC de dame, on recommande une petite inclinaison de 2 mm vers le bas. 



2. Régler la hauteur du guidon

Lorsque la selle est correctement ajustée, vous pouvez régler le guidon de votre VTC. Bien régler son guidon est loin d’être un détail ! Plus le guidon est bas et plus votre position sera aérodynamique

. Cette position basse est plus adaptée à une pratique sportive. À l’inverse plus votre guidon sera en position haute, plus la prise au vent sera importante.


Pour le réglage du cintre (nom technique donné aussi au guidon), il est nécessaire de se faire assister d’un ami ou d’une amie. Voici comment procéder :

  • Vous êtes en position sur la selle bien réglée
  • La personne en face de vous saisit le guidon à deux mains pour tenir le vélo
  • Fléchissez le tronc vers l’avant afin que vos mains et avant-bras soient bien alignés
  • Gardez le dos bien droit pendant le réglage.


Pour procéder au réglage du guidon en hauteur, il faut desserrer légèrement la vis de la potence. La potence est l'élément rattaché à la fourche et qui tient le guidon. Attention ne pas trop desserrer la vis de la potence ! Le risque est de faire tomber le bouchon à l’intérieur et de ne plus pouvoir serrer le guidon ! Une fois la potence légèrement dévissée, il suffit de la faire glisser de bas en haut ou de haut en bas pour trouver la hauteur de guidon idéale. N’oubliez pas de revisser 😜.



3. Régler la position des poignées

Votre cintre est bien réglé. Vous pouvez à présent passer à la troisième et dernière étape : le réglage des poignées. Les poignées de votre VTC doivent être positionnées de manière à “avoir les mains aux cocottes” (haut des leviers de frein) et que l'accès aux freins soit parfaitement facilité. Cela peut paraître évident mais bien vérifier que vous pouvez opérer à un freinage d’urgence est primordial pour votre sécurité à vélo ! Notez que les poignées doivent être exactement à la même hauteur de chaque côté. 


Maintenant que vous savez comment bien régler votre vélo tout chemin à votre taille, Vivons vélo et la Fédération Française de Cyclisme vous souhaitent bonne route !



Retrouvez nos articles dédiés au vélotaf ainsi que toutes nos astuces vélo et santé sur le blog Vivons Vélo 🚲

PartagezPartagez