Sculptez-vous une silhouette à vélo !

bien-être

Ça vous fait une belle jambe ? Pas seulement. Pédaler aide aussi l’organisme à brûler les graisses, à s’affiner et à muscler quasiment tout le corps.

Si les membres inférieurs sont particulièrement sollicités, le vélo fait également travailler de nombreux autres muscles. Et cela même si vous en faites pour vous balader, prendre l’air ou admirer le paysage.


Le vélo un allié dans la perte de poids.

Passées 40-45 minutes d’effort, il attaque les stocks de graisse, brûle les calories. Cette dépense sera proportionnelle à l’intensité que vous mettrez dans le pédalage, la distance parcourue et la durée de la sortie. Alternez les séances d’endurance et celles de fractionné. Les premières sont continues et lentes en aérobie. C’est-à-dire avec une fréquence cardiaque maximale autorisée (FCMA)* comprise entre 60 et 70%. Les secondes sont courtes avec des phases de vitesse ou de puissance afin de faire monter votre rythme cardiaque à 80-90% de la FCMA.


Le vélo facilite l’élimination de la cellulite sur les cuisses.

Au fil des sorties et donc des kilomètres, vous renforcez vos quadriceps, ischio-jambiers, fessiers et mollets. Plus vous les sollicitez plus vous gommez ces petits défauts et retendez la peau. En favorisant le retour veineux, la circulation sanguine s’en trouve améliorée. Et contrairement aux idées reçues, pédaler ne fait pas de gros mollets ni des cuisses énormes. En choisissant le petit braquet vous les affinez. Avec le grand, vous travaillez leur puissance.


Le vélo tonifie l’ensemble du corps.

Les bras (biceps et triceps), pectoraux, dorsaux, abdominaux ne sont pas autant au repos. Lorsque vous accélérez, piquez un sprint, roulez sur un terrain accidenté (VTT) ou que vous êtes en danseuse pour gravir une côte ou un col… de nombreux muscles sont sollicités afin de garder l’équilibre sur le vélo. En gainant au maximum vos abdominaux pour garder un buste bien droit, vous affinez votre taille et dessinez un ventre plat. Comme pour toute activité physique, la clé de la réussite réside dans la régularité. En augmentant votre métabolisme de base, vous brûlez davantage de calories. Vous modifiez ainsi votre silhouette. À condition aussi que vous ayez une alimentation variée et équilibrée.


*La Fréquence cardiaque maximale se calcule de la manière suivante :

  • 220 moins l’âge pour les hommes (Exemple : 45 -220 = 181)
  • 226 moins l’âge pour les femmes (Exemple : 45 -226 = 175)

Clarisse Nénard

clarissenenard.com


PartagezPartagez