FILTRES

Affinez vos contenus en les filtrant selon le thème de votre choix

Modifier les filtres

Comment choisir son vélo ?

Comment choisir son vélo ?

9 juin 2016

Rendez-vous chez un spécialiste.

Il effectuera une étude posturale. Il mesurera votre entre-jambe afin de connaître la bonne taille de cadre pour vous. En fonction de votre position assise sur le vélo, il optera pour une potence courte ou longue. Un guidon trop loin ou trop prêt entraîne des dorsalgies, lombalgies, etc. Une selle mal réglée et vous vous ferez mal aux genoux. Méfiez-vous des vendeurs en grandes surfaces ou de grands magasins multisports. Ils ne sont pas toujours entièrement disponibles. Certains seront plus attachés à vendre le plus cher ou le dernier modèle un peu frime. Question d’objectif… C’est pourquoi il vaut mieux mettre tous les atouts de votre côté. L’achat d’un vélo ne s’improvise pas.

Quelle utilisation allez-vous en faire ? 

Dans un but purement loisir, il doit être agréable et confortable, léger et résistant, maniable et facile à prendre en main. Dans une optique de sport ou de sorties longues, le vélo de route doit combiner solidité et aérodynamisme. Votre position se portera plus vers l’avant afin d’avoir une meilleure pénétration dans l’air. Préférez les VTT tout suspendu. Pour les compétitions, optez pour les matériaux nouvelle génération comme le carbone, destiné à la performance. Mieux encore : le titane, encore plus léger améliorera encore plus le rendement.

Le cadre, taille et matériau.

Mesurez la longueur de votre entre-jambe vous obtenir la taille idéale du cadre. Pour un vélo de ville, multipliez-la par le coefficient 0,66, et 0,67 pour les vélos de route. Si vous voulez « performer », multipliez par 0,65. N’oubliez pas de prendre également votre poids en considération. Evitez les cadres légers si vous êtes corpulent. Préférez le carbone plus rigide que l’aluminium.

La largeur des pneus.

Ceux très larges à gros crampons sont réservés pour le tout terrain. Préférez les fins et lisses pour rouler sur le bitume. Si vous cherchez un compromis, misez sur des pneus « slick ». Plus petits et moins crantés que ceux des VTT, ils vous permettront d’aller plus vite sur la route mais seront moins sûrs sur les chemins forestiers.

Quelles attaches pour les roues ?

Deux possibilités : les boulons à l’ancienne ou les attaches rapides. Ces dernières sont extrêmement simples à manipuler sans outil. Le hic, elles sont très prisées des voleurs. Elles sont à éviter si vous circulez uniquement en ville.

La selle ? 

Largeur, forme, rembourrage, flexibilité de la coque… Tout est une question de confort et de sensibilité de chacun. Si vous débutez, mieux vaut la choisir la plus agréable possible, en mousse ou en gel. Plate, semi-creusée ou creusée, cela dépend de votre position sur le vélo. (Bientôt un article sur comment choisir sa selle !) Quel que soit votre choix, votre vélo peut évoluer selon vos besoins et vos objectifs. Si vous souhaitez vous mettre au triathlon, vous pouvez toujours installer un prolongateur. Il vous permettra d’avoir un meilleur coefficient de pénétration de l’air.

Clarisse Nénard

clarissenenard.com

Nos prochains évènements tout voir

Ambérieu-en-Bugey

08 octobre 2022 8:30

Vélo de route

1 participant

30km

Aire de covoiturage d’Ambérieu , 01500, Ambérieu-en-Bugey

Malissard

08 octobre 2022 9:00

Vélo de route

4 participants

22 km

Rue de l'Église, 26120, Malissard

Sermaise

08 octobre 2022 14:00

VTT avec ou sans AE

9 participants

18km

Place de la Mairie, 91530, Sermaise

Paris

08 octobre 2022 9:00

Tout type de vélo

28 participants

20km

Place Baudoyer, Académie du Climat, 75004, Paris