FILTRES

Affinez vos contenus en les filtrant selon le thème de votre choix

Modifier les filtres

Vélo : pourquoi on adore ce sport outdoor

Vélo : pourquoi on adore ce sport outdoor

16 juillet 2021

De plus en plus tendance, le vélo se trouve dans le peloton de tête des sports de pleine nature préférés des Français. Voici pourquoi pédaler à l’extérieur est bénéfique sur l’organisme, tant sur le plan physique que psychologique.

Les beaux jours, la lumière, l’air frais… donnent envie de délaisser la voiture pour enfourcher son vélo. Sans compter que la crise sanitaire a accéléré une prise de conscience et a accentué un manque : le besoin de bouger à l’extérieur. Selon l’étude « sport dans la ville 2020 », 467% des Françaix déclarent vouloir privilégier une pratique sportive sur des infrastructures de plein air. Plus qu’une nécessité, prendre l’air aujourd’hui est une évidence.

Quoi de mieux que de monter sur sa bicyclette pour se détendre, s’évader, et s’aérer la tête. Seul, entre amis, ou en famille, pour aller ou revenir du travail, pendant la pause déjeuner, le week-end, à la campagne, en forêt, au bord de la mer, à la montagne, pédaler permet d’associer les bienfaits de l’exercice physique à ceux de la nature. Mode de transport, loisir, le vélo est aussi un sport de découverte et de contemplation. Même dans l’effort, il offre la possibilité de d’admirer de nouveaux paysages.

On fait du bien à sa santé mentale

Nous le savons, pédaler entraîne un mieux-être, un effet euphorisant, et nous donne la pèche grâce à la sécrétion des fameuses endorphines et sérotonines. Sport d’endurance à part entière, le vélo rend heureux et aide à se recentrer ainsi qu’à se débarrasser des pensées parasites. À force de mouliner, on entre même dans une sorte de bulle de plénitude, un état méditatif. Les sensations et les perspectives ne sont plus les mêmes. On ressent et perçoit l’environnement différemment. Et le contact avec la nature renforce encore plus ce bien-être physique et psychologique. Nombreuses sont les études démontrant son effet positif sur la santé mentale, notamment en réduisant le stress, la dépression, et à l’inverse, en améliorant l’estime de soi. Sachez aussi que le soleil stimule aussi la production de ces hormones du bonheur. On comprend pourquoi nous ne pouvons résister à l’appel de Dame Nature et du vélo en plein air !

On s’oxygène le cerveau

En pleine nature, on respire mieux. Une meilleure respiration a directement un impact sur la pression artérielle et sur le cortisol, une des hormones du stress avec l’adrénaline. Sécrété par les glandes surrénales, il augmente le niveau glucose dans le sang pour fournir de l’énergie au cerveau afin de vous dépasser, d’où les envies d’aliments sucrés… Le vélo se veut un excellent allier contre le stress et l’anxiété. Sans compter que l’air est purifié par la végétation et se veut plus riche en oxygène. Une meilleure oxygénation du cerveau contribue à la détente, au bien-être et a un effet positif sur l’anxiété, le sommeil. Savez-vous aussi que Dame Nature nous aide aussi à nous concentrer, à améliorer notre mémoire et nos capacités cognitives, à être plus créatif et productif ?

On se dépense plus

Plat, dénivelé, bosse, col, le vent, le soleil, la chaleur… l’outdoor offre une résistance naturelle et demande d’appuyer plus sur les pédales. La dépense énergétique est plus importante. Résultat on brûle plus de calories et de graisse. 

On dort encore mieux

C’est bien connu. Le sport engendre une saine fatigue. Les activités sportives dites d’endurance, pratiquées de manière régulière, engendrent un état de calme global, physique et psychologique. En facilitant l’endormissement et en améliorant la qualité du sommeil, le vélo aide à mieux dormir. Pratiqué à l’extérieur, les effets sont encore plus efficaces. Qu’il y ait du soleil ou qu’il fasse gris, la lumière du jour est fondamentale pour resynchroniser le cycle veille-sommeil. En passant par la rétine, la lumière naturelle stimule certaines cellules sensibles aux influx lumineux qui sécrètent de la mélanopsine. Cette substance spécifique va jouer un rôle sur notre horloge interne qui régit notre sommeil. Ainsi, en fonction de son intensité lumineuse, de sa durée, de sa composition spectrale (couleur) et de l’heure de la journée, l’effet de la lumière sur l’horloge biologique sera plus ou moins importante. Plus on augmente le contraste entre l’activité de plein air la journée et l’inactivité la nuit, plus on obtiendra un effet efficace. Quand on dort mieux, on se sent plus en forme !

On fait le plein de vitamines

Ce n’est pas un secret, s’exposer à la lumière naturelle, en particulier au soleil et à ses rayons ultraviolets (UV), permet de synthétiser la vitamine D. Celle-ci intervient dans l’absorption du calcium et du phosphore. Elle joue donc un rôle primordial dans la minéralisation et dans la bonne santé des os. Or selon une étude de Santé publique France, 80% des Français manqueraient de vitamine D. Qui dit carence en cette vitamine dit risque d’ostéoporose, de sclérose en plaques, de grippe et autres infections. Quand on sait que le vélo aide à maintenir la densité osseuse et renforce le système immunitaire, nous aurions tort de ne pas allier les deux. D’autant plus qu’il suffit de faire une balade de 15 à 20 minutes par jour, deux à trois fois par semaine pour emmagasiner un peu plus de vitamine D supplémentaire. Attention toutefois à ne pas en abuser ! Trop de soleil peut limiter l’absorption de la vitamine D et augmenter le risque de cancer de la peau. Pensez à appliquer de la crème solaire.

On varie les plaisirs

Route, VTT, fatbike, VAE… toutes les pratiques sont possibles. À vous de choisir vos sorties vélo en fonction de l’endroit où vous vous trouvez. 

Les bienfaits du vélo en extérieur sont multiples. Alors, alliez l’utile au plaisir de la nature en vous adonnant à votre sport favori : le vélo. Profitez du paysage ! L’outdoor n’est pas un phénomène de mode mais un art de vivre : être au grand air et se rapprocher de la nature.

Clarisse Nénard

clarissenenard.com

Nos prochains évènements tout voir

Paris - France

Paris

09 avril 2022 9:00

Tous types de vélo

10 participants

25km

Place de l'Hôtel de Ville, 75001, Paris