FILTRES

Affinez vos contenus en les filtrant selon le thème de votre choix

Modifier les filtres

Les effets bénéfiques du vélo sur la libido

Les effets bénéfiques du vélo sur la libido

25 février 2021

Votre libido est en berne ? Elle est capricieuse ? Le vélo se révèle être un moyen simple, naturel et efficace pour réveiller et booster votre vie sexuelle.

Sédentarité, stress, anxiété, fatigue, tabac, obésité, complexes, difficultés de la vie quotidienne, routine sexuelle… sont autant de facteurs qui mettent le désir en berne. Pour les hommes comme pour les femmes, ces facteurs ne font pas bon ménage avec les prouesses sexuelles. Ceci explique pourquoi il reste difficile de garder une libido stable, sans qu’elle soit immergée suite à une perturbation hormonale ou à cause des aléas de la vie. L’élan sexuel passe d’abord par un ressenti, des émotions et des sentiments avant de s’exprimer dans le corps. D’après une étude Ifop réalisée en 2010 en France, 44% des hommes seraient concernés contre 53% des femmes. Ces chiffres ne cessent d’augmenter. Toujours selon Ifop, en 2019, 61% des hommes interrogés reconnaissent avoir déjà eu un trouble de l’érection au cours de leur vie. Pour 38% d’entre eux, cette « panne » n’est pas un souvenir lointain dans la mesure où ils l’ont vécue au cours des douze derniers mois.

Si les causes peuvent être multiples, les solutions le sont également. Ainsi, avant de prendre les grands moyens et de vous jeter sur les petites pilules bleues, posez-vous la question, à savoir si vous avez une bonne hygiène de vie. Comme vous le savez, celle-ci se traduit par une alimentation équilibrée et variée avec des aliments sains et de saison, une hydratation suffisante tout au long de la journée, un sommeil réparateur, mais aussi une activité physique régulière.

Pratiqué régulièrement sans excès, le vélo se veut un excellent facilitateur du désir et donc de la performance sexuelle. Selon une étude de chercheurs de l’Université de Californie, publiée dans le Journal of Sexual Medicine, les cyclistes féminines auraient une vie amoureuse plus épanouie.

Le vélo booste les hormones de la libido

Pédaler stimule la sécrétion d’endorphines. Leur taux peut même atteindre cinq fois celui de repos, seulement après 30 à 45 minutes d’effort. Tout en réduisant le stress, en régulant l’humeur… ces hormones procurent une sensation de plaisir, voire d’euphorie. Les disciplines dites d’endurance comme le vélo permettent également d’augmenter le niveau de certains neurotransmetteurs qui nous donnent la pêche : la dopamine et la sérotonine. Un bon moyen d’évacuer le stress de la journée, de se vider la tête et d’être plus serein. Quand on est bien et détendu, la libido n’a plus de mal à se frayer un chemin… Les entraînements à haute intensité et l’intervalle training (alternance de phases de travail et de récupération), quant à eux, boostent la sécrétion de testostérone, l’hormone de la « virilité » et d’ocytocine, l’hormone de l’amour et du désir. La musculation n’est pas la seule discipline sportive qui stimule leur production.

Qui dit condition physique, dit libido plus performante

Le vélo stimule le métabolisme et renforce la condition physique, que ce soit au niveau cardio-vasculaire, circulation sanguine ou encore musculaire. Le souffle, l’endurance, le tonus musculaire ont un impact direct sur la durée des rapports. Que l’on soit un homme, une femme, petit ou grand, plus vous êtes en forme, plus vous êtes performant sous la couette. Si vous pouvait faire une heure de vélo sans vous épuiser, c’est pareil pour les galipettes. La pratique d’un sport aide aussi à mieux comprendre son corps. En prenant conscience de vos capacités physiques, vous savez quelles positions vous pouvez facilement tenir ou pas.

Une circulation sanguine stimulée pour une libido plus hot

En favorisant la circulation du sang et le retour veineux, les sorties vélo aident à prévenir les maladies cardio-vasculaires comme : l’hypertension artérielle (élévation de la tension), les cardiopathies coronariennes (crise cardiaque ou infarctus), ou encore les maladies cérébrovasculaires (accident vasculaire cérébral). Ces bienfaits nous les connaissons tous. Saviez-vous que pédaler stimule aussi la production d’oxyde nitrique par les artères ? Grâce à ses qualités vasodilatatrices, cette molécule dilate les vaisseaux du corps et ceux du sexe masculin. Les érections se font plus facilement, sont plus fortes et durables. Vous prévenez ainsi les pannes, à condition que celles-ci ne soient pas d’origine psychologique.

Le vélo pour une sexualité décomplexée

Le vélo aide à être bien dans son corps, et donc dans sa tête. Avec quelques kilos en moins sur la balance et un corps plus ferme, on se sent mieux dans sa peau. On se trouve plus séduisant, voire irrésistible ! Plus on a confiance en soi, plus on prend du plaisir. Et plus on prend du plaisir, plus on a une meilleure libido. On entre ainsi dans un cercle vertueux. Soyons également honnête avec nous-mêmes ! De jolies courbes et des fesses bien rebondies ouvrent l’appétit sexuel… La libido, c’est avant tout désirer son partenaire et être désiré. Attention ! Une pratique trop intensive de vélo peut diminuer la libido. À la longue, le surentraînement se traduit par une perturbation hormonale. Le taux de testostérone diminuerait progressivement dans le sang, d’où une baisse du désir.

À vous de trouver la bonne cadence !

Clarisse Nénard
clarissenenard.com

 

Nos prochains évènements tout voir

Toulouse

08 octobre 2022 9:30

Tout type de vélo

7 participants

30km

Parvis de la Gare Matabiau, 14 Boulevard Bonrepos, 31000, Toulouse

Le Sequestre

08 octobre 2022 9:30

Tout type de vélo

6 participants

24 km

Parking Decathlon , 81990, Le Sequestre

Malissard

08 octobre 2022 9:00

Vélo de route

2 participants

22 km

Rue de l'Église, 26120, Malissard

Sermaise

08 octobre 2022 14:00

VTT avec ou sans AE

28 participants

18km

Place de la Mairie, 91530, Sermaise