Pédaler au chaud et au sec sous la pluie !

Faire du vélo sous la pluie : restez au chaud & au sec !

Faire du vélo sous la pluie est certainement la hantise de nombreux cyclistes. Ne le rangez pas pour autant. Des solutions existent.

Habillez-vous en conséquence

  • Adoptez, la règle des 3 couches : évacuer la transpiration, garder la chaleur et bloquer le vent et la pluie.
  • Choisissez un poncho, une cape de pluie ou une veste imperméable. Lors de pluie fine, un simple coupe-vent déperlant peut suffire. Préférez les fibres hydrophobes, repoussant l’eau.
  • Misez sur les fibres techniques comme le Gore-Tex®. Il est à la fois imperméable à la pluie (eau liquide) et perméable à la transpiration. C’est-à-dire qu’il est capable d’évacuer la vapeur d’eau.
  • Evitez les cuissards longs qui se gorgent d’eau. À moins qu’ils soient résistants à l’eau et hautement
  • Optez pour un pantalon de pluie confortable, imperméable et respirant. Prenez le plus large qu’habituellement afin que vous puissiez l’enfiler par-dessus votre pantalon de ville.
  • Pensez aux chaussettes waterproof grâce à  leur membrane en polyuréthane 100% étanche et son tissu déperlant.
  • Investissez dans des sur-chaussures à enfiler par-dessus vos souliers ou sneakers. Vous garderez ainsi les pieds au sec toute la journée.
  • Enfilez une paire de gants pour préserver vos mains.
  • Mettez des lunettes claires pour protéger vos yeux de la pluie, du vent et du froid.
  • Portez un casque avec une visière intégrée avec moins d’aération afin que l’eau ne puisse pas entrer. Sinon, prenez un couvre casque.

Customisez votre vélo

  • Fixez des garde-boue à l’avant et à l’arrière de votre vélo s’il n’en dispose pas. Ils vous épargneront les projections d’eau et de boue provoquées par la rotation des roues.
  • Placez votre bidon dans une poche arrière ou remplacez-le par un sac à eau. Les projections peuvent se déposer sur l’embout. Privilégiez les bidons dont l’embout est recouvert d’une protection.

N’oubliez pas que par mauvais temps, la luminosité est plus faible.

Améliorez votre visibilité et votre sécurité en portant des vêtements réfléchissants, dont votre gilet protecteur. Placez aussi quelques dispositifs réfracteurs sur votre vélo. Allumez votre éclairage pour continuer à pédaler en étant vu.

 

Clarisse Nénard

clarissenenard.com