Portrait du mois : Arthur

Nous poursuivons notre rubrique « Portrait du mois », avec Arthur, un jeune passionné de vélo qui a décidé d’en faire son métier !

Retrouvez sans attendre son portrait !

portrait_arthur_ridy_velo

Quelle est votre histoire avec le vélo ?

J’ai commencé comme beaucoup, très jeune. Lors de mon adolescence je me rendais à vélo au collège et au lycée, des milliers de kilomètres parcourus en 7 ans sur des VTT ! Le vélo a toujours été un moyen de transport agréable et simple pour moi.
Arrivé à Paris il y a 6 ans, bien plus qu’un moyen de transport il est devenu mon quotidien, ma passion et parfois même une obsession … Le vélo est pour moi un formidable moyen de découvrir notre beau pays à travers des randonnées, des courses, des évènements auxquels je prends part avec mes amis du collectif Paris Chill Racing.
Le vélo est même devenu mon métier, depuis peu, avec la création de Ridy il y a tout juste 1 an.

Comment-vous est venue l’idée de devenir entrepreneur à vélo ?

L’idée nous est venue à plusieurs : 4 fans de vélo, d’innovation et de mobilité. Personnellement je trouvais qu’il y avait un vide en termes de service de réparation.
Dans mes emplois précédents, mes collègues me demandaient souvent conseils sur le matériel à acheter, où l’acheter, où faire réparer, comment, par qui, quand …
C’est là que nous avons compris qu’il y avait une carte à jouer !

Quel est le concept de votre entreprise ?

Ridy est le service de réparation à la demande. Plus besoin de se déplacer à l’atelier pour faire réparer son vélo, nos mécaniciens se déplacent jusqu’à votre vélo. Où et quand vous voulez !
Nous repensons la réparation à l’heure des services qui simplifient la vie des urbains.

Le vélo est-il seulement un outil professionnel ou aussi un loisir ?

Un outil professionnel la semaine et 100% loisir le weekend.portrait_arthur_ridy_velo

Si vous étiez un vélo, lequel serez-vous ?

Un gravel bike. Un mix entre un VTT et un vélo de route. Confortable, passe partout.

Qu’est-ce que votre vélo représente pour vous ?

Un moyen de découvrir, un moyen de transport doux, un objet qui rassemble.

Et pour finir, avez-vous une petite astuce vélo santé en vélo à livrer à nos lecteurs?

En période estivale, toujours attendre 5/10 minutes avant d’entrer dans un bâtiment après avoir fait du vélo. Ça évite de mouiller la chemise !