Portrait du mois : Philippe

Nous poursuivons notre rubrique « Portrait du mois » avec Philippe, notre baroudeur qui s’est fixé pour objectif de réaliser 11000 kilomètres à la fin de l’année 2018.

Retrouvez sans attendre son portrait !

Quelle est votre histoire avec le vélo ? 

Pour moi, comme pour beaucoup d’autres, le vélo commence assez tôt. On apprend à marcher puis quelques années plus tard, on apprend à faire du vélo. C’est le premier moyen de locomotion utilisé pour aller retrouver les copains ou aller à l’école. Les années passent, toujours avec ce fidèle compagnon à mes côtés. Mais il faut le faire ressembler aux vélos des coursiers, alors adieu porte-bagages et garde-boue.
Puis arrive le premier vélo typé course, un Peugeot orange avec, déjà, les premières virées en solitaire aux alentours de mon village de Dordogne. C’est dur, par moments, mais j’apprends à serrer les dents !
Comme beaucoup, je me mets à la course à pied, mais les douleurs dorsales me conduisent à privilégier le vélo!

Quel vélo possédez-vous ?

Je roule actuellement sur un Giant Propel Advanced SL en attendant d’enfourcher mon Look 795 Light.

A quelles occasions faites-vous du vélo. Avec qui (famille, amis, club, seul,…) ?

Depuis 2003, je roule régulièrement en solo sur des sorties entre 60 et 120 km, avec un kilométrage annuel de 4000 kilomètres la première année. Ce kilométrage est passé à 9200 kilomètres cette année, malgré 6 semaines d’arrêt pour quelques petits problèmes de santé.

Je fais également beaucoup de séances de home-trainer, ce qui me permet de bien calibrer mon entraînement pour rester au top pour mes futures ascensions dans les Alpes.

Que représente le vélo pour vous ?

Je pratique le vélo pour entretenir ma condition physique mais ma plus grande satisfaction, c’est de transformer tous les kilomètres que je parcours en dons à l’Institut Pasteur. 

Quels sont vos prochains objectifs ?

Mon objectif pour 2018 est de réaliser 11000 kilomètres.

Et pour finir, avez-vous une petite astuce vélo santé en vélo à livrer à nos lecteurs?

Si j’avais quelques conseils à donner ce serait de bien s’hydrater lors de vos sorties et surtout d’être visible sur la route en privilégiant des couleurs claires ou fluo.

Pour tous les cyclistes, l’application VIVONS VÉLO permet à la recherche d’avancer. Le fait de pédaler pour la bonne cause est très stimulant. Cette application permet d’associer notre passion à la bonne cause.